Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 18 mai 2008

Une histoire de fou - 15 -

« Clémentine ?
- Oui ?
- Viens voir.
- …
- Regarde, j’ai reçu ça ce matin.
- C’est quoi ?
- Lis.
- Alors : « Gros fainéant », ça!
- Oui, bon ! Lis la suite.
- Alors,
« Gros fainéant », donc
« Ceci est le troisième et dernier avertissement. Si d’ici une semaine, dimanche 25 mai, vous ne donnez pas une suite à votre blog, nous mettrons nos menaces à exécution et nous vous enverrons Fifi, notre tueur à gages. » Signé : le "F.I.P.Q.C.G.F.A.D.U.S.S.B., Front international pour que ce gros fainéant d’Antoine donne une suite à son blog." C’est quoi ce délire, c’est une blague ?
- Mais non. Je t’assure. C’est la troisième lettre qu’ils m’envoient.
- Un tueur à gages ! Ils n’y vont pas de main morte !
- Très drôle !
- Pis dis donc, le 25, ça tombe mal, c’est la fête des mères. Je vais être privée de cadeau s’il te trouve le Fifi. Tiens à propos, j’ai vu chez Sephora/…
- C’est tout ce que ça te fait ? J’ai un tueur à mes trousses et tu penses à tes cadeaux ?
- Mais non, pas de panique mon chou. C’est sûrement une blague. Peut-être un des excités qui te laissent des commentaires. Je t’avais dit que c’était une mauvaise idée ce blog. Enfin, tu sais ce qu'il te reste à faire..."

 

Écrire un commentaire