Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 20 mai 2008

Une histoire de fou - 16 -

Depuis cette histoire de lettre je dors mal. J'essaye de penser à des trucs drôles pour passer le temps. Il me vient souvent à l'esprit l'histoire du pull à rayures. Deux personnes se rencontrent et l'une dit à l'autre : "T'as vu, j'ai acheté un pull à rayures. Et l'autre répond : "A qui ?" 
Je me retrouve à 2 heures du mat' à me raconter cette histoire, en variant les personnages.
La nuit dernière, c'était Depardieu et Gabin. Clémentine s'est réveillée :
« Qu'est-ce qu'il t'arrive ?
- Rien, c'est nerveux.
- Tu te marres pour rien à 2 heures du mat ?
- Hum.
- Dis donc, ce n’est pas rassurant..
- Mais non, t'inquiète, tu sais, c'est l'histoire du pull à rayures.
Elle s'est tournée vers moi.
-Tu veux dire que cette histoire te fait rire en pleine nuit ?
- Oui.
- OK. Alors là, c'est carrément inquiétant. Demain tu vas voir un médecin. Vas voir Mérou, je sais que tu ne l’aimes pas, mais c'est un bon."
Et elle m'a tourné le dos.
Ce matin elle me regardait bizarrement. Les filles aussi. Elles étaient toutes gentilles avec moi et me demandaient sans arrêt si je n'avais besoin de rien. La grande m'a même fait griller une tartine et Clémentine a respecté son créneau horaire dans la salle de bain. Du coup je m'inquiète. Et si je devenais fou ?

Écrire un commentaire